FUN FUN FUN FUN FUN

Lion Lion - Canada - Québec

Pastille Découverte
FUNFUNFUNFUNFUN 1
Crédit photo : Jimmy Gonzalez
Funfunfunfunfun 2
Crédit photo : Alexandre Galliez
Funfunfunfunfun 3
Crédit photo : Charlotte Fallu

Dates

Parcours A:
8 juillet, 18 h et 20 h
9 juillet, 18 h et 20 h
10 juillet, 18 h et 20 h

Parcours B
12 juillet, 18 h et 20 h
13 juillet, 18 h et 20 h
14 juillet, 18 h et 20 h

Parcours C
16 juillet, 18 h et 20 h
17 juillet, 18 h et 20 h
18 juillet, 18 h et 20 h

Informations

TypeÀ l'extérieur
Durée75 minutes
LieuDivers lieux

Tarif

Admission générale: 24 $
(Taxes en sus, frais de services inclus)

12 ans et plus

Cirque expérimental

Important

Parcours à pied.
Le lieu de rencontre sera envoyé aux détenteurs de billets 1 semaine avant la représentation.

Un malin plaisir expérimental
Depuis les balcons, les ruelles ou les cours du Plateau Mont-Royal et du Mile-End, au fil de trois parcours distincts, neuf artistes livrent diverses performances explorant le thème évocateur et inépuisable du fun! Les spectateurs marchent ainsi d’un lieu à un autre pour une expérience multidisciplinaire fascinante, d’une durée d’environ une heure.

Alors que perdure une idée reçue qui lie le cirque à l’excitation et au divertissement, ces neuf créateurs sondent de manière expérimentale et critique cette notion de plaisir. Venus du cirque, de la danse, du cinéma et de la scénographie, tous choisis pour la pertinence de leur démarche et la richesse esthétique de leur univers, ils la visitent par l’éloge, la dérision, l’activisme ou encore la déconstruction…

Après le succès de Se prendre en 2019, on accueille avec bonheur la nouvelle création de cette compagnie audacieuse.

Un itinéraire imprévisible pour promeneurs aventureux !

Présenté dans le cadre du volet « L’AUTRE CIRQUE » du Festival, ce projet est réalisé en collaboration avec La Chapelle, scène contemporaine.

Différents artistes seront dans les différents parcours

Parcours A

Nien Tzu Weng
Nien Tzu Weng est une artiste taïwanaise-canadienne de danse interdisciplinaire basée à Montréal. Elle tend à créer des ponts entre les disciplines, en poursuivant une approche expérimentale de la danse contemporaine. Ses projets ont été présentés à l'OFFTA, au ZH Festival, à Art Crush (Musée des beaux-arts de Montréal), au TaiwanFest (Harbourfront Center, Toronto) et au 1-Act Theatre Festival (SHIFT Theatre, Vancouver). En tant qu'interprète, elle s'est produite à Ars Electronica, Akousma et Tangente. Weng est lauréate du prix James Saya et du prix de danse contemporaine de l'université Concordia. Elle est actuellement artiste en résidence au Studio 303, et artiste en résidence au Topological Media Lab.

Emile Pineault
Emile Pineault (il/lui) est artiste multidisciplinaire basé à Tio’tia:ke / Montréal. Il est attiré par ce qui se trouve autour du centre, explorant en périphérie des cultures dominantes. Cette démarche l’amène souvent à créer dans des zones ambiguës, contradictoires, intangibles et parfois vertigineuses. Il accueille ce chaos avec enthousiasme et optimisme. Son passé d’acrobate s’imbrique dans son travail chorégraphique qui s’imbrique, à son tour, dans de multiples collaborations avec des artistes de danse, de performance, de musique, de cirque contemporain, d’arts visuels et numériques. Sa recherche actuelle s’intéresse à l’intensité des textures, à une multisensorialité qui décentralise le sens de la vue et à l’émergence d’un discours critique autour des pratiques acrobatiques. Emile compose ses créations comme des poèmes sensoriels et utilise la durée comme manière de déstabiliser la relation au public.

Il crée Normal Desires (2018), Homonolith (avec la Cie Ici’bas, 2018), Glorious Forms (2019), More-than-Things (2020), Hard Waves (2021). Son travail a été présenté au OFFTA (CAN), La Chapelle - Scènes Contemporaines (CAN), Festival Le Castrum (CH), ZH Festival (CAN), New Baltic Dance (LT), CCOV (CAN), Silence Festival (FI), Biennale Parcours Danse (CAN), Stockholm University of the arts (SE), fabrik Potsdam / Made in Potsdam (DE). Emile est actuellement soutenu en tant qu’artiste en production déléguée par LA SERRE - arts vivants.

Audrée Juteau-Lewka
Scénographe de formation, ex-archéologue à l’enfance bercée par le red light du boulevard des Laurentides, Audrée Lewka s’intéresse au côtoiement de la banalité et de l’extraordinaire. À travers le corps, l'espace et le costume, elle évoque les palpitations absurdes qui nous traversent. Sa démarche mène à la création de mondes à la fois étranges et familiers dans une esthétique baroque tributaire du Tigre Géant. Poneyboyz (Danses Buissonnières 2018, OFFTA 2019, EDANCO 2020) et Dousse nuit, holey night (Tangente 2019) sont ses premières créations en tant que chorégraphe. Elle a contribué à titre de scénographe à de nombreux projets dont Sous l'eau douce (Wina Forget, Théâtre du Bic, février 2020), Le Temps des fruits (Marilyn Daoust + Gabriel Léger-Savard, Tangente, février 2021), IT’S FINE (Emmalie Ruest + Stéphanie Fromentin, vidéodanse, janvier 2021), et Morgane (Tuque et Capuche, vidéodanse, mars 2021). Elle collabore aussi à titre de conceptrice lumières à More Than Things (Emile Pineault, Festival Fabrik Potsdam 2020 + La Chapelle 2020) et Question de brûler fières (Catherine-Lavoie Marcus, décembre 2020). Elle développe en parallèle une pratique d’illustration auto-fictionnelle s’inspirant de son enfance lavalloise.

Parcours B

Erika Nguyen
Initiée tôt à l’expression corporelle, Erika découvre d’abord le monde de la danse et de la gymnastique rythmique, pour ensuite plus tard s’orienter vers le cirque. Elle obtient son diplôme de l’École nationale de cirque de Montréal en 2013 et part aussitôt travailler à l'étranger comme artiste de cirque pour différentes compagnies, notamment à New York et en Allemagne. Depuis 2017, elle retrouve le goût de la danse et suit des ateliers auprès de chorégraphes renommés. C’est en 2019 qu’elle intègre la compagnie montréalaise Tentacle Tribe en tant que danseuse interprète. Avec son partenaire Jimmy Gonzalez, elle s’intéresse davantage à la création d'œuvres hybrides à plus petite échelle, dans lesquelles ils explorent les multiples facettes de la performance et de la chorégraphie conceptuelle dans une démarche intuitive (AND THE LEMON(S), Paysages dynamiques). Attirée par une approche multidisciplinaire des arts, elle continue à collaborer dans divers projets de création en tant qu’interprète, chorégraphe et conceptrice.

François Bouvier
Originaire de Gatineau, François Bouvier a une pratique acrobatique depuis l'âge de 5 ans. Il commence dans les clubs de gymnastiques de l'Outaouais, pour finir ses études en 2013 à l'École nationale de cirque de Montréal. Lors de son parcours professionnel François se produit à travers le monde avec différentes troupes (Circus Monti en Suisse, Nofit State Circus au Pays de Galles et dans le monde, chez Cirque Plume en France). Dans ses recherches actuelles, François s'intéresse à la cohabitation de plusieurs éléments sur scène (corps acrobatique, poésie, paysages et images digitales, récits collectifs et histoires personnelles). Par un travail d'improvisation, il collectionne les rencontres entres ces éléments sur scène, tissant un réseau sensible de liens et de répercussions, transformant les objets en images, le corps en récit.

Mathilde Richer
Mathilde Richer est une jeune artiste de cirque née à Montréal se spécialisant en sangles aériennes et en corde lisse. Elle cherche dans son travail à délier l’expression corporelle pour lui permettre une plus grande portée, au-delà du beau, dans l’intuition et à travers la transposition de l’énergie vers les gestes. Sa démarche tend vers l’instauration d’un vocabulaire intime et éclectique s’ancrant dans un état de présence authentique, et ce à travers la performance, l’acrobatie, la danse et la musique. Ce qu'elle aimerait beaucoup dans le futur, ce serait d'explorer une forme circassienne engagée qui incorpore l’idée d’ « installations » ou de structures matérielles et physiques; un combo interactif à mi-chemin entre arts vivants et arts visuels. Elle sera diplômée de l’École nationale de cirque de Montréal en juin 2021.

Parcours C

Jimmy Gonzalez
Formé en autodidacte durant toute son enfance, et plus tard, aux Écoles nationales de cirque de Châtellerault et de Montréal, Jimmy Gonzalez commence sa pratique par la jonglerie et l’acrobatie. Parallèlement, il poursuit son parcours artistique en s’orientant vers la danse et les arts performatifs. Il commence sa carrière en tant qu’interprète pour des compagnies Québécoises et Européennes, et remporte deux médailles d’or dans des Festivals de renoms. En 2018, il se tourne résolument vers la création chorégraphique en collaboration avec sa partenaire Erika Nguyen. Ensemble, ils construisent des pièces qui permettent de repenser, questionner et ré-imaginer la pratique multidisciplinaire : AND THE LEMON(S), Paysages dynamiques. Dans sa nouvelle pièce solo Athlétisme Affectif, Jimmy explore les notions de résilience, plaisir et vulnérabilité dans un parcours répétitif d’endurance physique.

Katherine Scarvelis
Katherine (iel) étudie pendant 5 ans à l'École nationale de cirque à Montréal et obtient son diplôme DEC en juin 2020. Katherine s’y spécialise en roue Cyr et cultive une approche unique et personnelle envers cette discipline. Pendant ce temps, iel est également exposé à de multiples techniques et formes d’expression et acquiert la maîtrise de la corde lisse, de l'acrobatie, du clown et de la danse. Iel apprécie la connexion avec les autres et les formes d'art multidisciplinaires. En continuant de grandir comme artiste, Katherine continue sa recherche à cœur ouvert.

Jossua Collin-Dufour
Natif de Montréal, Jossua Collin Dufour baigne dans l'univers de la danse depuis l’âge de 15 ans. C’est d’abord dans le milieu de la danse Hip Hop qu’il se développe professionnellement aux côtés du groupe Rockwell Family. Puis il intègre l’École de danse contemporaine de Montréal pour enrichir ses acquis. Il interrompt son cursus pour participer au documentaire Ils dansent avec Nico Archambault, où il s’adonnera à plusieurs styles de danses. À la suite de cette expérience, il reprendra sa formation et graduera en 2014. Jossua continue d’évoluer dans plusieurs sphères du monde de la danse et de la performance. Il collabore avec les chorégraphes Sébastien Provencher, Ismaël Mouaraki, Wynn Holmes, Jacques Poulin-Denis et Anne Plamondon. Il est danseur permanent de la compagnie Marie Chouinard depuis 2018.

À propos de la compagnie

Dans une démarche décroissante, intimiste et loin des lieux conventionnels de performance, LION LION crée des œuvres bricoleuses et interdisciplinaires. Les corps y adressent l'ineffable, le délicat et le vertige. LION LION a présenté Se prendre (spectacle d’appartement, 2019), Être avec (promenade performative, 2021) et Coconut (court-métrage, 2021). Claudel Doucet, directrice artistique, se réjouit maintenant de mettre de l’avant les projets d’artistes complices en leur offrant une carte blanche avec FUN FUN FUN FUN FUN.

À propos de Claudel Doucet
Claudel nourrit une démarche de création interdisciplinaire. Elle collabore en tant que metteure en scène à l'École Nationale de Cirque de Montréal et au sein de divers projets dont Zip Zap Academy (Cape Town), Uniarts (Stockholm) et Le Radiant Créatif (Montréal).

En 2017, elle crée QUE NOUS SOYONS, un projet collaboratif in situ produit par Les 7 doigts de la main et LA SERRE – arts vivants.

Diplômée de l’École national de cirque (Montréal, 2004) et aussi co-fondatrice de la Compagnie du Poivre Rose (Bruxelles). Claudel fut jadis une artiste aérienne et contorsionniste pour le Cirque du Soleil, divers cabarets en Allemagne (GOP Variétés, Chämaleon) et le Cirque Monti en Suisse.

Pour en savoir plus sur les mesures sanitaires en vigueur, cliquez ici.

Crédits

Artistes - Créateur.trices
François Bouvier
Jossua Collin-Dufour
Jimmy Gonzalez
Audrée Juteau-Lewka
Erika Nguyen
Émile Pineault
Mathilde Richer
Katherine Scarvelis
Nien Tzu Weng

Commissaire: Claudel Doucet

Production et technique: Marilou Verschelden et Laura-Rose Grenier

Une production de LION LION

Vous allez aussi aimer

Animal

Cirque Alfonse

La grange sens dessus dessous!
Le cirque Alfonse nous revient avec une proposition animalière pour le moins inusitée, offre une série de fables surréalistes et un tantinet irrévérencieuses, impressionnantes de virtuosité et d’un comique irrésistible! Les artistes emmènent petits et grands à la découverte d’un terroir réinventé. Avec Animal, l’étable est en folie, la grange sens dessus-dessous!

Cabaret Yam!

Productions Kalabanté

Que la fête commence! Prouesses acrobatiques rivalisant d’audace et de dextérité au son d’irrésistibles rythmes dansants d’Afrique de l’Ouest, voilà ce qui nous attend lors de la toute nouvelle création des Productions Kalabanté. Dans ce métissage artistique unique en son genre, aussi spectaculaire qu’inimitable, on fera honneur à la rencontre des cultures en compagnie de plusieurs artistes, dont ...

Les étoiles tomberont

La Fratrie

Constellations à portée de main
Dans ce voyage épique, théâtre, cirque, danse et musique se croisent et se mélangent dans une adaptation contemporaine des mythes fondateurs, articulant une prise de parole vibrante sur notre collectivité. Les étoiles tomberont, c’est une histoire de pouvoir, une renaissance, une invitation à repenser ce monde qui nous entoure.

Cabaret du Jugement Dernier

Le Monastère

Qui ira au ciel? Dans Le Jardin du Centre St Jax, animé et habillé par Le Monastère et XPMTL, assistez à un concours unique! Profitez des températures estivales et voyez défiler sous vos yeux et ceux d‘un jury composé des grands noms du cirque québécois, les meilleurs artistes de la province. Ils présenteront leurs numéros à l’état pur, tels qu’ils les ont imaginés, et vous aurez l’occasion de vot...
Restons en contact!